Balade 2


• Départ de la Halle (1). Datée du xve ou xvie, elle est de plan carré, coiffée d’une toiture à quatre pans couverte de lauzes.
En face, à gauche du gîte d’étape, prenez la rue des Gouffres, serpentez dans les petites ruelles vers la gauche ; une descente raide de quelques mètres, en vous aidant d’une rampe en bois, vous conduit au bord de l’Ouysse (2). Visitez les ruines de plusieurs moulins (3) ainsi que les trous où disparaît la rivière (4) (L’Ouysse ressurgit à la résurgence de Cabouy entre Rocamadour et Lacave.).
• Revenez vers la rampe, vous longez les restes des murailles du château des seigneurs de Thémines (xiie et xiiie). Continuez le chemin sous le ripisylve (arrêtez-vous quelques instants pour lire le panneau sur Roucadour (5)).
• Après 300 m, prenez le chemin goudronné à gauche, au bout de cette route, encore à gauche, vous longez le dessus des gouffres sur 400 m et admirez, à travers les arbres sur votre gauche, le village.
• Vous arrivez sur un espace dégagé, en face d’une petite maison « les roitelets », prenez à droite vers Laval. Prenez le temps de regarder les belles maisons quercynoises à bolet (6) ; puis vous longez une noyeraie. Prenez le petit chemin de terre à droite qui aboutit à la N840 que vous traversez, partez en face par un chemin herbeux (400 m). Vous arrivez à Pech Lajouette
• À gauche, longez la route goudronnée sur 120 m, puis à droite un beau chemin de terre ; voir sur la gauche une belle entrée de jardin à pierre sèche (7), une gariotte en contrebas (8). Continuez sur 1 200 m vers le Mas du Causse, voir deux caselles dans un parc privé (9).
• Vous arrivez sur la D40, à gauche suivez-la sur 400 m ; au panneau « carrières du Causse » tournez à droite. Après l’usine et la carrière, la route devient chemin, continuez, vous ne louperez pas le majestueux moulin à vent (10). Ce chemin se termine sous les arbres après une courte descente.
• Vous traversez la route goudronnée à Lacabroulate et continuez votre chemin juste en face. Une belle gariotte se cache à l’entrée du premier pré à droite, derrière un muret (11). Au Y, prenez à droite, vous trouvez un imposant cayrou sur le bord gauche du chemin (12), puis un autre Y ; là, arrêtez-vous un instant : à droite, deux entrées de champs avec un mur de séparation très large, c’est une galinière ou garenne (13).
• Vous repartez à gauche, cet agréable chemin vous amène au bord de la N840, voir la clède typique avec ses beaux monolithes qui l’encadrent (14) ; suivez toujours cette route, premier carrefour à gauche puis continuez jusqu’à la N840, traversez très prudemment, remontez en face vers le village, voir le couderc (ancien foirail) avec son lac en cours de réhabilitation (15) et la croix ; descendez vers le bourg par cette ruelle étroite, l’ancienne rue commerçante, deux maisons du xive (16).
• Vous arrivez devant la boulangerie, et à gauche, vous retrouvez la Halle.

À la prochaine fois pour une autre promenade

Vous pouvez télécharger la description et le plan de la balade en cliquant sur ce lien.