17 octobre : Journée citoyenne de nettoyage des gouffres de Thémines

Samedi 17 octobre l’association Culture et Patrimoine s’associe à l’opération de dépollution et de nettoyage des pertes de l’Ouysse.

Le nettoyage et la dépollution des pertes de Thémines répondent à deux enjeux environnementaux : la dépollution d’une rivière qui, en aval est captée pour l’eau potable, et la prévention du risque de crue en amont du site.
Les eaux de l’Ouysse souterraine sont captées en aval de Thémines : aux Vitarelles, Fontbelle et Cabouy afin de desservir en eau potable Gramat, Rocamadour et la Bouriane. L’opération de dépollution participe donc à la préservation de la ressource en eau de cette partie du Quercy.

Ce nettoyage a aussi pour objectif de maintenir les pertes ouvertes afin de prévenir des risques de crues en amont des pertes. En effet, l’Ouysse supérieure et ses affluents prennent leur source en altitude (500 m) et en quelques kilomètres ces cours d’eau arrivent au niveau des pertes de Thémines. Ce gradient hydraulique élevé explique les rapides hausses des débits lors d’épisodes pluvieux importants. Les meuniers, conscients de ce danger avaient à Thémines l’obligation de nettoyer régulièrement les pertes. De même, des passerelles sont encore visibles en haut des murs des deux derniers moulins permettant ainsi au meunier de quitter précipitamment le moulin avant l’inondation. Des récits de crues importantes nous sont parvenus et plus récemment, l’Ouysse a connu deux crues exceptionnelles (1999 et 2010). L’opération de nettoyage participe donc à la prévention du risque de crue.