17 octobre : Journée citoyenne de nettoyage des gouffres de Thémines (17/10/2020)

Samedi 17 octobre l’association Culture et Patrimoine s’associe à l’opération de dépollution et de nettoyage des pertes de l’Ouysse.

Le nettoyage et la dépollution des pertes de Thémines répondent à deux enjeux environnementaux : la dépollution d’une rivière qui, en aval est captée pour l’eau potable, et la prévention du risque de crue en amont du site.
Les eaux de l’Ouysse souterraine sont captées en aval de Thémines : aux Vitarelles, Fontbelle et Cabouy afin de desservir en eau potable Gramat, Rocamadour et la Bouriane. L’opération de dépollution participe donc à la préservation de la ressource en eau de cette partie du Quercy.

Ce nettoyage a aussi pour objectif de maintenir les pertes ouvertes afin de prévenir des risques de crues en amont des pertes. En effet, l’Ouysse supérieure et ses affluents prennent leur source en altitude (500 m) et en quelques kilomètres ces cours d’eau arrivent au niveau des pertes de Thémines. Ce gradient hydraulique élevé explique les rapides hausses des débits lors d’épisodes pluvieux importants. Les meuniers, conscients de ce danger avaient à Thémines l’obligation de nettoyer régulièrement les pertes. De même, des passerelles sont encore visibles en haut des murs des deux derniers moulins permettant ainsi au meunier de quitter précipitamment le moulin avant l’inondation. Des récits de crues importantes nous sont parvenus et plus récemment, l’Ouysse a connu deux crues exceptionnelles (1999 et 2010). L’opération de nettoyage participe donc à la prévention du risque de crue.


21 personnes ont participé à cette journée. Quatre spéléologues du Trias ont assuré le nettoyage de la falaise au-dessus des moulins. L’Association Culture et Patrimoine était présente avec son matériel de débroussaillage et une dizaine d’adhérents. La municipalité a fourni le pique-nique et l’aide complémentaire.
Trois lavoirs ont été désenvasés et débarrassé de la végétation ainsi que les abords des moulins.


Merci à tous les participants pour cette belle journée.

Soirées d’observation des étoiles sur le site du Cossoul (24/08/2020 - 25/08/2020)

Thémines confirme son fort potentiel de village étoilé

Des soirées d’observation du ciel et des étoiles ont pu être organisées sur le site du Cossoul après nettoyage et préparation du site le 17 août.
Compte tenu des conditions météo, de la présence de la Lune et de la disponibilité des animateurs et des participants, deux soirées ont eu lieu en août, les 24 et 25, et deux en septembre, les 11 et 14.

Les animateurs, Michel et Monique Vidal ont présenté :

  • Les grandes caractéristiques de l’Univers avec ses galaxies et leurs étoiles ;
  • Comment se repérer dans le ciel avec les constellations et les étoiles principales ;
  • Les planètes Jupiter avec ses bandes équatoriales et ses 4 satellites ; la planète Saturne et ses anneaux ; la planète Mars et sa couleur orangée ;
  • Les objets particuliers visibles grâce aux jumelles et surtout lunettes et télescopes, comme les amas d’étoiles, les nébuleuses planétaires, vestiges d’étoiles qui, ayant brûlé leur énergie, ont explosé libérant leur matière dans l’Univers, ensemençant ainsi le cosmos de tous les atomes produits ;
  • La galaxie d’Andromède située à 2,5 millions d’années lumières, hors de notre Galaxie – la Voie Lactée – qui contient toutes les étoiles visibles depuis la Terre ;
  • Les astres visibles dans le ciel, qui changent en fonction des heures et des dates, avec la rotation de la Terre sur elle-même en 24 h et sa révolution autour du soleil en 1 an. Mais chaque année, à la même date, on retrouve exactement les mêmes ciels, excepté les planètes qui ont des positions variables car, dans le système solaire elles tournent autour du soleil différemment de la Terre.

Plus d’une trentaine de participants de Thémines ont participé à ces soirées, confirmant ainsi l’intérêt des Théminois pour l’observation du ciel, très pur dans la région en particulier dans le triangle noir que Thémines borde côté est.
La situation du site du Cossoul, bien dégagée, permet une très bonne vision du ciel et peut donc être utilisé sans réserve. Avis aux amateurs !

Michel Vidal, le 18 septembre 2020

On en a parlé dans la Dépêche :

14 août : Assemblée générale (14/08/2020)

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

Présents : AUFRÈRE Ghislaine, BEST Christine, BEST Thierry, BRUNET Christiane, BRUNET Jacques, BRUNET Paul, CARAY Dany, HERNANDO Madeleine, LACARRIERE Bernard, LESCOLE Philippe, MOREAU Alain, ROUGIE Marie Claire, ROULY Dominique, TRICOIRE Céline, VIDAL Bernard, VIDAL Eliane, VIDAL Jean- Claude, VIDAL Michel, VIDAL Monique.
Pouvoirs octroyés pour les excusés suivants : CARAY Jacques, CHICHÉ François, CHICHÉ Irène, LACARRIERE Nicole, POITOU Jean Michel, VELARD Max, VELARD Andrée.
Invitée présente : PRUNET Catherine, Maire de Thémines.

Le quorum étant atteint, Paul BRUNET, président sortant, ouvre la séance et communique le déroulement de l’ordre du jour.
Rappel de l’ordre du jour :
1. Rapport moral
2. Rapport financier
3. Projets 2021
4. Renouvellement de la moitié du Conseil d’Administration
5. Règlement des cotisations

1 – Rapport moral

Paul Brunet fait le rapport moral et rappelle les actions menées l’année écoulée.

2 – Rapport financier

Marie-Claire Rougié, trésorière, fait état de l’exercice comptable du 1er juillet 2019 au 30 juin 2020. Ce dernier se clôt par un solde positif de 1 104,05 €. Elle présente ensuite le bilan financier de l’association pour la même période : il présente un excédent de 6 241,08 €.
L’assemblée s’accorde à l’unanimité pour investir une large partie de cette somme dans la mise en sécurité des abords des moulins et dans l’aménagement de l’accès au second moulin. La somme précise de cet investissement n’est pour l’heure pas arrêtée.
Les comptes financiers et exercices comptables sont approuvés à l’unanimité. L’assemblée donne quitus à la trésorière.

3 – Projets 2021

Le président liste les projets envisagés pour 2020/2021 :
– Journée citoyenne de nettoyage des Gouffres, avec le club de spéléo TRIAS et la Municipalité, le 17 octobre 2020,
– Marché de Noël, le 29 novembre 2020. Le président envisage de l’organiser conjointement avec le comité des fêtes de Thémines. L’assemblée ne souhaite pas, pour l’heure engager un partenariat avec le comité des fêtes trop récemment recomposé.
– Repas au bénéfice du Téléthon, le 6 décembre 2020.
– Concert de musique classique (duo violon et violoncelle) en l’église de Thémines. Cette manifestation se fera sous réserve de l’autorisation préfectorale.
– Visite de la grotte de Roucadour : suite à la réponse de M. Guillou, conservateur à la DRAC- SRA Occitanie en charge de la grotte de Roucadour, il est peu probable qu’une visite soit possible, car les conditions d’accès sont trop restrictives, même pour les habitants de la commune. L’assemblée déplore cet état de fait.
– Entretien du local de stockage des grilles d’exposition à l’église : Madame la Maire souhaite que la Municipalité prenne en charge ces menus travaux puisque c’est de sa compétence.
– L’aménagement de l’aire d’observation astronomique du Cossoul. L’assemblée s’est donnée rendez-vous mardi 18 août prochain pour finir de nettoyer le terrain.
– Le Président et Dominique Rouly proposent que l’association procède à la réfection des 14 tableaux du chemin de Croix de l’église. Il est demandé à chacun de réfléchir au contenu des nouvelles œuvres picturales.

4 – Renouvellement de la moitié du Conseil d’Administration

Conformément aux statuts de l’association, l’assemblée procède au renouvellement de la moitié du Conseil d’Administration et à l’élection d’un nouveau bureau.

Le Conseil d’administration suivant a été élu à l’unanimité :
Paul BRUNET, président,
Dominique ROULY, vice-présidente,
Ghislaine AUFRÈRE, secrétaire,
Jacques BRUNET, secrétaire adjoint,
Marie-Claire ROUGIÉ, trésorière,
Nicole LACARRIÈRE, vice-trésorière.

5 – Règlement des cotisations

L’assemblée générale fixe à l’unanimité le montant de la cotisation annuelle à 15 euros.

12 septembre : Concert dans l’église de Thémines (12/09/2020)

Le confinement lié au COVID avait contraint à l’annulation de ce concert initialement prévu le 4 avril et les artistes ont aimablement accepté de le reprogrammer le 12 septembre.
Nous avons donc eu le grand plaisir d’accueillir Étienne Péclard, violoncelliste et Théminois d’adoption, et son partenaire Alain Moglia, dans des œuvres de J. S. Bach, R. Glière, É. Péclard et G. F. Haendel (adaptation pour violon et violoncelle par J. Halvorsen d’une œuvre initialement écrite pour orgue).
Ces deux prestigieux et éminents interprètes du monde musical ont donné à Thémines un récital exceptionnel. Leur maestria en solo et en duo, l’excellente acoustique de l’église et la très grande écoute du public ont permis la totale réussite de cette soirée.

(Photo Michel Vidal)

Vous trouverez ci-après, au sein du programme, deux extraits de ce concert :

Programme :

J.S. Bach

1re suite pour violoncelle seul (Prélude, Allemande, Courante, Sarabande, Menuet I et II, Gigue)

Gigue, extrait du concert

R. Glière

6 duos pour violon et violoncelle (Prélude, Gavotte, Berceuse, Canzonetta, Scherzo, Étude)

Canzonetta, extrait du concert :

J.S. Bach

Chaconne pour violon seul (Partita II)

É. Péclard

2 duos pour violon et violoncelle (Quiétude, Aube « 9e mouvement »)

G. F. Haendel

Passacaille pour violon et violoncelle

Alain MOGLIA

Alain Moglia est un acteur incontournable de la vie musicale française, un des plus grands violonistes de sa génération.
Après des études au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, il débute en 1963 sa carrière de musicien de chambre avec une tournée de trois mois aux USA. Ensuite il devient membre de l’Opéra de Paris puis de l’Ensemble Intercontemporain dès sa création. Il devient premier violon solo de l’Orchestre de Paris. Il devient ainsi le partenaire privilégié des grands chefs invités de l’orchestre : Bernstein, Böhm, Jochum, Kubelik, Matacic, Giulini, Solti, Abbado, Mehta, Chailly, Sinopoli.
Ses rencontres successives avec Pierre Boulez et Daniel Barenboïm seront capitales dans sa carrière musicale. Il fait plusieurs tournées en Europe, au Canada et aux USA. Ses duos avec Yehudi Menuhin ont été salués par le public et la critique.
Nommé professeur de violon au Conservatoire National de Paris, il a été également directeur musical de l’Orchestre National de Chambre de Toulouse durant 10 années.
Alain Moglia a été promu au grade de Commandeur dans l’Ordre des Arts et des Lettres en janvier 2005.

Étienne PÉCLARD

Étienne Péclard étudie au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris avec André Navarra, Joseph Calvet, Jacques Février et Jean Hubeau. Il y obtient ses premiers prix de violoncelle et de musique de chambre. Lauréat des concours internationaux de Vienne, Munich et Barcelone, il est, de 1977 à 1990, violoncelle solo de l’Orchestre philharmonique de Radio France, puis de l’Orchestre de Paris, sous la direction de Daniel Barenboïm. Nommé violoncelle solo de l’Orchestre national Bordeaux Aquitaine (ONBA) en 1990, il enseigne au Conservatoire à Rayonnement Régional de Bordeaux et se joint à Roland Daugareil et Tasso Adamopoulos pour former le Trio Sartory. Il est également membre du Quatuor à cordes de l’ONBA.
En 2012, il s’est notamment produit en Chine (1re mondiale pour ARTE en direct de la Cité Interdite). En 2013, il a enregistré l’intégrale des Suites pour violoncelle seul et les Sonates pour piano et violoncelle de Jean-Sébastien Bach, avec la pianiste Hilomi Sakaguchi avec laquelle il partage depuis de nombreuses années un répertoire de sonates.
Il joue avec une autorité naturelle et une prédilection pour les musiques ardentes et généreuses.