Le puits du hameau de Lafanayre

FontaineLaFanayreEn occitan « Lo fanayre » désigne une femme qui fane dans un pré afin d’en faire sécher le foin. La liaison entre cette appellation et le hameau est mystérieuse. Au recensement de 1911, quatre maisons étaient habitées par dix personnes.
Avant la construction des citernes, deux points d’eau assuraient l’approvisionnement du hameau : un petit lac aujourd’hui comblé situé en haut du lieu-dit pour faire boire les animaux et ce puits maçonné d’une profondeur de quatre mètres. Il est creusé dans le rocher calcaire d’une petite falaise. La partie basse a la forme d’un cube de deux mètres de côté dont le plafond est voûté. Une margelle couverte et munie d’une porte s’élève côté chemin. L’eau semble provenir des joints inter strates que le puits traverse. Elle est très fraîche et limpide. Il semble qu’elle était utilisée pour boire, pour la cuisine, la toilette et les lessives.

L’état de la partie extérieure est très délabré. La municipalité projette de la restaurer.